Département Vie Professionnelle

Le mot de la directrice du Département Vie professionnelle

 

Cela va faire un an que j’ai pris mes fonctions à la direction du Département Vie Professionnelle de l’AAPEI de Saverne et chaque jour je réalise à quel point avoir une activité professionnelle au service des personnes en situation de handicap est une source inépuisable de satisfaction.

Mon parcours est quelque peu atypique puisque je ne suis pas issue du sérail médico social. Après une 1ère vie professionnelle tournée vers le secteur de l’aérien et le service au client, j’ai souhaité donner plus de sens à mon engagement au travail. Au terme d’un parcours de formation, j’ai pris des fonctions de direction à l’APF, aux services à domicile (SAVS-SAMSAH-SAAD).  Permettre à des personnes en situation de handicap moteur de pouvoir réaliser leur projet de vie à domicile en mettant à disposition les moyens humains et matériels pour compenser la déficience a été pour moi une très noble mission.

Pour autant, j’ai souhaité trouver un poste qui me permette d’être plus en proximité avec les usagers. Etre choisie pour diriger le Département Vie Professionnelle est une formidable opportunité et répond à ce besoin d’œuvrer au plus près des personnes accompagnées.

L’ESAT aux trois relais a un agrément pour 100 travailleurs handicapés. Les personnes accueillies à l’ESAT sont des personnes en situation de déficience intellectuelle. Cependant, l’établissement offre aussi un projet professionnel à des personnes avec des troubles du spectre autistique (TSA) et des personnes avec un handicap psychique et/ou social et/ou physique. Cette pluralité des profils de travailleurs oblige l’ESAT à personnaliser son accueil et à adapter son offre de service à l’évolution du public accueilli.

A l’AAPEI de Saverne, nous avons la chance d’avoir une Entreprise Adaptée (EA) adossée à l’ESAT. Dans une  vision inclusive, l’EA apporte les ajustements nécessaires pour que des personnes éloignées de l’emploi puissent bâtir un projet professionnel. Cette passerelle entre secteur du travail protégé et milieu ordinaire est une véritable opportunité pour quelques travailleurs handicapés qui peuvent mettre en pratique leurs compétences dans les entreprises locales dans un cadre sécurisé et bienveillant avant de pouvoir être embauchés.

Les travailleurs que nous accueillons chaque jour sont différents et autrement compétents et la mission des équipes est de faire en sorte que chacun, quelles que soient ses compétences, puisse accéder à un projet professionnel qui lui permette d’être reconnu dans son utilité et dans ses qualités.

Un an plus tard, je me dis qu’une directrice d’ESAT ne connait pas l’ennui et c’est parfait puisque comme le dit la célèbre citation de Confucius « choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »